Et pourquoi pas aimer les lundis?

Et pourquoi pas aimer les lundis?

C’est irrémédiable, chaque lundi, une nouvelle semaine commence!

J’aime  représenter le lundi comme le point de départ d’une nouvelle boucle temporelle qui commence. Boucle d’une semaine qui comprend elle-même 7 boucles d’une journée. 

Il n’y a que 52 lundis dans une année et 4680 dans une vie (si on considère vivre 90 ans!).

Alors pour ceux qui redoutent les lundis, je vous pose cette question: est-ce que cela en vaut la peine?

Je vous propose de voir cette journée sous un aspect différent, positif et motivant.

4 raisons d’aimer les lundis

Nouveau départ

C’est le jour idéal pour planifier vos objectifs de la semaine. A vos agendas! 

Objectifs professionnels:

Commencez par toujours vous demander ce qui est le plus important parmi toutes vos tâches. Une fois ces tâches “clés” réalisées vous serez tout de suite plus “léger(e)s” pour continuer les autres missions, moins importantes.

Objectifs organisationnels:

Intendance, activités des enfants, coiffeur… Prenez 15 minutes pour planifier tout cela et avoir une vision globale de votre semaine, vous serez alors plus en confiance dans le fait d’arriver à tout caser sans stress.

Objectifs personnels:

Ceux-là ont bien souvent tendance à être mis de côté. Nous savons toutes et tous comment ça va, le boulot et les autres d’abord, ensuite, si il reste un peu de temps, on s’occupera de nous… Et bien, pour tenir sur le long terme, je vous conseille de les remettre au premier plan. Tout du moins sur un pied d’égalité aves les objectifs professionnels et organisationnels.

Faire le bilan de votre situation professionnelle

Après avoir pris du recul pendant le week-end, soit en ayant fait du sport, la fête ou simplement la sieste, vous êtes prêt(e)s pour vous poser la question suivante: “suis-je réellement épanoui(e) dans mon job?

Pour vous aider dans votre réflexion, j’ai créé un outil spécifique que je vous invite à télécharger en cliquant ci-après:  “Faites votre bilan professionnel: Etes-vous réellement épanoui(e)s dans votre travail?”

Retrouver ses cher(e)s collègues

Après un week-end de pause, retrouver ses collègues préféré(e)s est un moment sympa pour partager vos moments forts avec eux. Ici, pas questions d’aborder les problèmes de boulot, juste passer un bon moment avec des personnes que vous appréciez.

Les lundis des possibles

Comme je l’ai dit dans l’introduction, chaque lundi est l’occasion de recommencer une nouvelle boucle temporelle. Vous pouvez aussi voir cela comme l’occasion de redémarrer un cycle où tout est possible… ou presque. Allez-vous continuer sans rien changer, ou aller vous agir pour améliorer certains aspects de votre travail? Tout est possible rappelez-vous!

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux-ci également:

Définir des objectifs puissants : les 9 principes

Les 9 principes pour définir des objectifs puissants

Les 9 principes pour définir des objectifs puissants .

Traduire ce que vous voulez en objectifs, ça parait simple n’est-ce pas? 

Et bien, en effet, ce n’est pas compliqué. Par contre définir des objectifs puissants, l’est un peu plus.

Je vous dévoile ici 9 principes à suivre pour définir des objectifs en béton…

Les 9 principes pour définir des objectifs puissants

1. Utiliser le “Je”

Le premier principe est de formuler les objectifs à  la première personne, c’est-à-dire en utilisant le « JE ».

En effet, il s’agit de vos objectifs, pas de ceux de votre voisin, non?

Utiliser le “Je” permet de renforcer votre implication.

Par exemple “Arrêter de fumer” vs “Je vais arrêter de fumer”.

Quelle formulation est la plus impliquante? Je vous laisse deviner 🙂

2. Formuler les objectifs positivement

Le second principe est de les formuler POSITIVEMENT.

Pourquoi ? En fait il s’agit de s’adresser à votre cerveau d’une manière telle qu’il traite correctement la demande.

Pour le cerveau, un objectif négatif est abstrait. Et de ce fait n’est pas traité comme nous le souhaiterions.

Par exemple, si je vous mets comme objectif de ne pas penser à une poire, vous allez penser à quoi ? A une « foutue » poire.

De la même façon, si vous vous dites « je veux perdre du poids », alors le cerveau se concentre alors sur le mot « perdre » qui a une connotation négative. Et comme l’être humain n’aime en général pas de perdre, il y a beaucoup de probabilité qu’il fasse tout inconsciemment pour saboter tous vos efforts de perte de poids.

En formulant vos objectifs positivement, ils deviennent alors concrets pour le cerveau. Pour reprendre les deux exemples ci-dessus, le premier deviendrait alors : « je vais penser à une pomme » et le second deviendrait : « je vais m’alléger de 5 kilos ».

Formuler un objectif positivement
Formuler un objectif positivement

3. Les objectifs doivent être uniquement sous votre contrôle

Le troisième principe est de formuler vos objectifs  en pensant uniquement aux paramètres sur lesquels vous avez de l’influence. Ce qui veut dire les paramètres qui ne dépendent que de vous.

En d’autres termes, les objectifs doivent être entièrement sous votre contrôle.

Voici un exemple simple : « Je veux gagner à la loterie» .  Est-ce totalement sous mon contrôle? Non, pas besoin de vous expliquer pourquoi. C’est un vœu pieu, ni plus ni moins.

4. Les objectifs doivent être SMART

S : Specific – Spécifique
M : Measurable – Mesurable
A : Achievable – Atteignable
R : Realistic – Réaliste
T : Timetable – Défini dans le temps

Exemple : « Je veux consommer moins d’alcool » devient : Sur une semaine, je limiterai ma consommation à 14 verres de vin maximum, sans dépasser 2 verres par jour.

« Je veux arrêter de fumer » devient : En un mois, je vais passer de 15 cigarettes par jour à 0 par jour.

5. Vérifier que les objectifs sont écologiques pour moi et les autres

Posez vous les questions suivantes pour vérifier que les objectifs sont bien écologiques pour vous et les autres.

-Est-ce que cela respecte mes valeurs ?
-Y-a-t-il un avantage à ne pas atteindre l’objectif ?
-Y-a-t-il un inconvénient à l’atteindre ?
-Est-ce qu’il aura un impact sur ma famille, mes amis, mes collègues ?

6.Vérifiez s’il y aura un prix à payer et si cela en vaut la peine.

Est-ce que cela va vous couter du temps, de l’énergie, de l’argent… Est-ce que cela vaut le coup ?

Prix à payer
Prix à payer

7. Quel est l’objectif de l’objectif?

En quoi est-ce important pour moi d’atteindre cet objectif ?

Par exemple si je ne fume plus, cela me permettra d’améliorer ma santé. Et donc de mettre toutes les chances de mon côté pour vivre plus longtemps.

En faisant cela, vous renforcez votre objectif, vous lui donnez une dimension plus vaste.

8. L’objectif est-il cohérent ? .

Vérifiez bien que votre objectif va dans la direction globale vers laquelle vous allez. C’est-à-dire qu’il soit en accord avec votre mission de vie.

9. Quel impact les objectifs auront-ils au niveau sensoriel ?

Il s’agit ici de tester l’objectif en se projetant au niveau sensoriel quand celui-ci sera atteint :

  • V (Visuellement) : Qu’est-ce que je verrai ?
  • A (Auditif) : Qu’est-ce que j’entendrai ?
  • K (Kinesthésique) : Qu’est-ce que je ressentirai ?
  • O (Olfactif) : Qu’est-ce que je sentirai ?
  • G (Gustatif) : Qu’est-ce que je gouterai ?

Pour terminer, je dirais qu’il est important aussi que l’objectif ne soit pas comme un sparadrap que l’on mettrait sur une blessure alors qu’un plâtre est nécessaire.

Définir des objectifs puissants sans essayer de remplacer un problème
L’objectif ne soit pas comme un sparadrap que l’on mettrait sur une blessure alors qu’un plâtre est nécessaire.

En d’autres mots, l’objectif ne doit pas essayer de remplacer un problème.

C’est l’exemple d’un couple qui décide de se marier alors qu’il va mal.

Le couple pense que le mariage règlera son problème. Mais ce sera probablement encore pire ensuite. Le mariage va donner l’illusion que le couple pourra s’en sortir et être heureux. Alors que ce ne sera que temporaire si le vrai problème n’est pas traité

A vous…de définir vos objectifs!

Vous avez un (des) projet(s), vous ne savez pas par où commencer? La première étape est de définir le ou les objectifs qui vont vous permettre d’avancer vers leur réalisation.

Vous voulez gagner du temps et être plus efficace? Je vous aide à définir vos objectifs.

Comment? En 1 séance de coaching de 1 heure. En présentiel ou en ligne (Skype).

Plus d’infos? Contactez-moi par mail : contact@julieddb-coaching.be ou via ce formulaire

 

Je me présente …

Julie DDB - Je vous aide à définir vos objectifs puissants

Je suis Julie, 43 ans. Maman de 3 enfants de 16, 13 et 9 ans, je suis coach de vie et j’ai une expérience de 20 ans en entreprise en tant que manager.

Mon domaine de prédilection est le bien-être au travail. Ma mission est d’aider les autres à vivre une vie profesionnelle plus épanouie et de manière plus globale de vivre une vie passionnante, haute en couleur.

Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : contact@julieddb-coaching.be ou via ce formulaire

Pensez à aimer ma page Fb @lelivredejulie (profitez-en pour participer au concours de l’été épinglé en haut de la page)

 

Jeu concours de l'été
Jeu concours de l’été

Et aussi à visiter mon site web . En cadeau de bienvenue, vous recevrez mes 8 conseils pour plus d’énergie au quotidien. Car sans énergie, difficile de définir des objectifs puissants 🙂

Cadeau de bienvenue
Cadeau de bienvenue