Nous l’oublions souvent, l’eau est un composant majeur et essentiel de notre corps. Il en contient environ 60 à 70%. Les processus vitaux comme la digestion, la circulation, l’excrétion ne peuvent se passer sans eau. Elle joue également un rôle dans la régulation thermique du corps ; bref, nous ne pouvons pas nous passer de boire de l’eau !

L’eau, tout comme l’oxygène, est vitale. Elle est à la base de la pyramide alimentaire et de la pyramide des besoins (Pyramide de Maslow).

En vous hydratant correctement, vous allez satisfaire vos besoins physiologiques et augmenter votre niveau d’énergie.

Cela sera encore renforcé si vous buvez UNIQUEMENT de l’eau et bannissez les sodas sucrés/édulcorés, le vin, la bière…

Avec cette énergie nouvelle, vous allez pouvoir envisager les choses sous un angle nouveau et pouvoir agir vers votre accomplissement, tant professionnel que personnel.

Cela a déjà été développé dans un précédent article : Pyramide de Maslow : lien entre énergie et accomplissement.

Ici, nous allons nous concentrer sur l’eau plus particulièrement.

Quand savons-nous que notre corps a besoin d’eau ?

Nous savons qu’il est temps de boire lorsque notre bouche devient sèche. La couleur des urines est également un bon indicateur : plus elles sont claires, meilleure est l’hydratation du corps.

La meilleure chose à faire est de boire suffisamment d’eau tout au long de la journée et dès le réveil, afin de ne jamais « avoir soif », ce qui signifie que l’on est déjà en manque d’eau.

A partir d’aujourd’hui, je vous encourage à boire 8 VERRES D’EAU répartis sur toute la journée, ce qui fait environ 1 verre toutes les 2 heures.

Boire de l’eau : Eau minérale, eau de source ou eau de distribution ?

Chaque type d’eau possède ses avantages et ses inconvénients.

L’eau du robinet est très contrôlée en Belgique, France et dans la plupart des pays européens mais peut parfois avoir un goût plus ou moins prononcé de chlore, utilisé pour désinfecter l’eau. L’utilisation de filtres permet d’ôter au minimum le chlore et d’autres résidus selon le type de filtres.

Elle présente l’avantage d’être toujours disponible et d’être bon marché.

Les eaux minérales provenant directement de la source – on parle alors d’eau de source – possèdent des propriétés qui varient en fonction de la source d’où elles proviennent et liées à leur contenu en minéraux.

Les inconvénients de ces types d’eau sont le prix et le fait que la plupart sont distribuées dans des bouteilles en plastique (PET). Avec le temps et la chaleur, les eaux sont contaminées par le plastique qui libère des toxines. Il s’agit de doses infimes mais qui augmentent avec la durée de conservation et la chaleur à laquelle sont exposées les bouteilles. Cela explique pourquoi les étiquettes des bouteilles d’eau mentionnent « à conserver à l’abri de la chaleur ».

Une alternative intéressante est d’acheter de l’eau en bouteille de verre, qui est plus inerte que le plastique (PET) et qui permet ainsi de minimiser les transferts avec le contenant. Un autre inconvénient arrive alors : le poids. En effet, les bouteilles en verre sont beaucoup plus lourdes que celles en plastique.

Focus sur le magnésium et le calcium présents dans l’eau

Il y a également des eaux minérales riches en magnésium, en calcium, que l’on peut privilégier quand on est sujet à des carences.

Le magnésium est un élément dont l’être humain est facilement carencé, surtout les femmes.

Le calcium se trouve en grande partie dans nos os et nos dents mais aussi dans nos tissus. Outre le fait d’être un constituant de notre squelette, il joue également un rôle dans la contraction musculaire. C’est pourquoi, quand nous en manquons, apparaissent souvent des crampes musculaires douloureuses. D’autres indications de carence sont de la fatigue, des insomnies, des palpitations cardiaques, des tremblements.

On retrouve du magnésium dans de nombreux mets, dont particulièrement les fruits de mer, le cacao, les légumineuses – pois chiches, fèves, lentilles, haricots – noix, bananes, fruits secs, légumes.

Une eau enrichie en magnésium est utile aussi en cas de constipation car elle a un effet légèrement laxatif.

Le fait de boire tout le temps la même eau est déconseillé car cela peut entraîner l’accumulation des composés de l’eau dans l’organisme. Donc, comme pour tout le reste, variez ! Car selon le dicton, « c’est la dose qui fait le poison ».

Quelques idées pour donner envie de boire de l’eau

Beaucoup de personnes ont des difficultés à boire les 8 verres d’eau recommandés et se plaignent que ce n’est pas très agréable.

Voici deux idées et recettes pour agrémenter l’eau et rendre l’expérience plus plaisante.

Ajouter du jus de citron

Le matin au réveil, et ensuite tout au long de la journée, cette boisson est idéale pour “nettoyer” l’organisme et le booster en Vitamines C. Testez et si cela vous plait, faites-le quelques jours, sur le principe de « la cure », par exemple, une semaine par mois.

Ajouter du citron et du gingembre

Le gingembre a des nombreuses propriétés : anti-inflammatoire, antioxydant, il stimule le métabolisme…

Vous pouvez aussi préparer une limonade au gingembre.

La veille au soir, râpez un peu de gingembre (quantité en fonction de votre goût) et laissez infuser toute la nuit. Le matin, filtrez et récupérez l’eau. Ajoutez le jus de citron (autant que vous aimez) fraîchement pressé et buvez sans tarder.

Ajouter de fruits et/ou légumes

Vous pouvez aussi ajouter de la menthe, du basilic, des fruits ou des légumes. Tout est bon pour arriver à vos 8 verres minimum par jour !

J’espère que cet article vous aura donné envie de boire de l’eau !

Et vous, quelles sont vos astuces pour vous donner envie de boire de l’eau ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 10
    Partages