Le contenu de notre assiette est déterminant pour notre bien-être. Il influence notre digestion, notre poids, notre dynamisme.

Dans ma jeunesse, j’ai testé quelques régimes. En général, je reprenais tous les kilos perdus dans les semaines suivant l’arrêt de celui-ci. Je pense que c’est également le cas de beaucoup de personnes !

Au fil des années, j’ai créé ma propre façon de m’alimenter, saine, équilibrée et sans frustrations. J’ai adapté le contenu de mon assiette, repas après repas, et ainsi, j’ai trouvé mon poids idéal, celui dans lequel je me sens bien et pour lequel je ne dois plus faire d’efforts (ou très peu) pour le conserver.

Je vais partager 5 de mes “mes secrets” avec vous afin que vous puissiez vous en inspirer également.

Privilégiez les « bonnes » matières grasses.

Les bonnes graisses sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme ; elles ont donc leur place dans un régime sain et équilibré.

On les trouve notamment dans l’huile d’olive, l’huile de colza, l’avocat, les pignons de pin, les poissons gras, les noix…

Optez pour des collations saines.

Choisissez des collations saines et rassasiantes car elles vous apportent de bons nutriments en abondance. En voici quelques exemples pour vous inspirer :

  • Un fruit
  • Une poignée de noix, d’amandes, d’oléagineux divers
  • Un yaourt
  • Deux biscuits au son d’avoine
  • Vingt grammes de chocolat noir avec minimum 70% de cacao

Mangez suffisamment de produits riches en fibres.

Les fibres sont indispensables au bon fonctionnement du transit intestinal. De plus, elles n’apportent pas de calories.

Où les trouve-t-on ? Principalement dans les légumes et les fruits.

Si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer, mieux vaut augmenter progressivement votre consommation de fibres pour éviter certains désagréments tels que les ballonnements et les maux de ventre.

Choisissez des aliments à faible densité calorique.

Il s’agit de privilégier des aliments qui contiennent relativement peu de calories par rapport à leur volume. Les aliments à faible densité énergétique, comme la plupart des fruits et des légumes, remplissent l’estomac et rassasient tout en fournissant moins de calories que ceux à haute densité énergétique.

Ce qui veut dire qu’en choisissant de tels aliments, on peut composer des repas copieux sans qu’ils soient trop caloriques. Les effets bénéfiques sont multiples : satisfaction psychologique, plaisir visuel, bien remplir l’estomac et contribuer à une plus grande satiété.

Au-delà des fruits et légumes, il y a également les céréales complètes, les légumes secs, les coquillages, la viande blanche…

Pour rendre tout cela plus concret, imaginez-vous manger un hamburger classique d’une grande chaîne de Fast Food. Cela représente environ 250 kcal. Celui-ci va être vite mangé et la satiété ne sera pas atteinte, vous aurez envie d’en manger un deuxième et pourquoi pas un troisième.

Par contre, si vous remplacez le hamburger par une belle salade composée avec plein de légumes de couleurs différentes : mesclun, courgettes jaunes, vertes, tomates, poivrons rouges, jaunes verts ou oranges, le tout avec une source de protéine maigre (blanc de poulet, crevettes) ou encore des protéines végétales (quinoa, légumes secs…), eh bien vous n’aurez plus faim, même si le nombre de calories est équivalent à celui de d’un hamburger.

Pourquoi ? Tout simplement parce que manger la salade va prendre du temps (rappelez-vous, il faut environ 20 minutes de mastication pour atteindre la satiété) et va davantage remplir l’estomac.

Privilégiez les céréales complètes

Évitez le plus possible les céréales raffinées, que l’on trouve dans le pain blanc, la baguette, les pâtes blanches… et préférez leur équivalent complet : pain complet, pâtes complètes, riz complet, riz sauvage.

Au plus l’aliment est complet, au plus il vous apportera une énergie constante dans les heures qui suivent le repas. Faites un test : manger deux tartines de pain blanc avec du fromage frais pour le petit déjeuner et le lendemain mangez deux tartines de pain complet avec le même fromage. Il y a fort à parier que la sensation de faim sera moins vite présente avec le deuxième petit déjeuner.

Et voilà ! 5 conseils à adopter pour faire en sorte que le contenu de vos assiettes vous booste en énergie !

  1. Privilégiez les bonnes matières grasses
  2. Optez pour des collations saines
  3. Mangez suffisamment de produits riches en fibres
  4. Choisissez des aliments à faible densité calorique
  5. Privilégiez les céréales complètes

Je vous invite à tester ces 5 conseils pendant 10 jours et à noter l’influence que cela aura sur votre énergie. J’ai hâte de vous lire !

Pour découvrir les autres conseils que je vous propose, je vous invite à lire ces deux articles: 

Rendez-vous dans un prochain article pour 5 nouveaux conseils pour optimiser le contenu de votre assiette 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 10
    Partages