4 leviers pour un meilleur rapport à soi

Un meilleur rapport à soi est un des axes pour améliorer son équilibre vie privé-vie professionnelle, les autres axes étant :

  1. La gestion des limites
  2. La gestion du temps
  3. L’organisation/la planification

Comment avoir un meilleur rapport à soi ? C’est ce que nous allons voir avec 4 leviers.

Il s’agit d’améliorer son rapport à soi dans l’optique d’être en mesure de mieux équilibrer sa vie privée et professionnelle. Il ne s’agit pas de mieux s’organiser pour en faire plus… N’oubliez pas que « plus on fait, plus la société attend ne nous que l’on fasse, tant au niveau professionnel que privé ».

Voici les 4 leviers pour un meilleur rapport à soi.

#1. Prendre soin de notre hygiène de vie

Prenons soin de nous en ayant une hygiène de vie saine. Nous pouvons agir à différents niveaux :

Notre corps est notre véhicule, prenons en soin pour qu’il nous emmène loin, en sécurité.

#2. Choisir l’optimalisation plutôt que la perfection, sans culpabiliser

Et si nous laissions tomber notre envie de perfection ? Si nous étions tout simplement moins exigeant avec nous-même ?

Nous avons une multitude de tâches quotidiennes à accomplir. Il est matériellement impossible de les faire parfaitement. Alors pourquoi s’attacher à malgré tout vouloir cette perfection ? Et si à la place nous options pour l’optimisation de la réalisation de nos tâches, en acceptant qu’elles soient imparfaites ?

Ça enlève un peu (beaucoup) de pression, n’est -ce pas ?

Nous autoriser à lâcher prise, sans culpabiliser, cela vous paraît difficile ? Et pourtant, c’est essentiel car si nous culpabilisons, nous allons bien vite revenir à notre désir de perfection. La boucle serait alors bouclée.

#3. S’accorder de « vraies pauses »

Nous accorder de « vraies pauses » va nous permettre de prendre du recul par rapport au tumulte quotidien et de recharger nos batteries. Dans la méthode Pomodoro de gestion du temps, il est recommandé de prendre une pause de 20-30 minutes après 4 cycles de travail de 25 minutes.

Que faire pendant une vraie pause ? Les possibilités sont nombreuses, en voici quelques-unes : nous aérer, discuter avec une collègue (d’autre chose que du travail), boire un café, déjeuner avec une amie. Le plus important est de déconnecter du travail (donc ne pas suivre nos mails sur notre smartphone pendant que nous mangeons)

#4. Ne pas être dans le faire plaisir ou dans le rôle du sauveur

Nous devons apprendre à dire non pour poser nos limites.

Pour cela, avant d’accepter une demande, nous pouvons prendre l’habitude de nous poser 2 questions :

  • Est-ce que j’ai le temps de m’occuper de cette tâche, sans que cela empiète sur ce que j’ai déjà à faire et me pénalise ?
  • Est-ce que j’ai envie de faire ce que l’on me demande ?

C’est souvent aux mêmes personnes que l’on demande car on sait qu’elles vont accepter facilement.

Le premier refus étonnera la personne devant nous mais, s’il est bien exprimé et qu’en plus nous proposons une alternative, la personne n’aura pas d’autre choix que de l’accepter.

Bien sûr, nous ne devons pas dire non à chaque fois, au risque de passer pour quelqu’un de négatif mais apprendre à refuser va nous permettre accroître notre confiance en nous.

Et voilà ! Je vous ai décrit les leviers que j’utilise pour améliorer le rapport à soi, dans le but d’avoir un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle. Les voici en résumé :

  • #1. Prendre soin de notre hygiène de vie
  • #2. Choisir l’optimalisation plutôt que la perfection, sans culpabiliser
  • #3. S’accorder de « vraies pauses »
  • #4. Ne pas être dans le faire plaisir ou dans le rôle du sauveur

Lesquels vous parlent le plus ? Y-en-a-t-il certains que vous avez envie de tester ?

Pour aller plus loin dans l’amélioration de votre rapport à vous-même…

Je vous accompagne en tant que coach certifié pour y arriver. Contactez-moi pour réserver votre séance découverte de 20 minutes, gratuite et sans engagement, par Skype.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •